La belle histoire de Mac Guff Ligne dure depuis 1984…

La belle histoire de Mac Guff Ligne dure depuis 1984…

C’est au cours d’une formation sur la réalisation, que les 3 co-fondateurs de Mac Guff Ligne se rencontrent et à partir de ce moment ils ne se quitteront plus…

 

Ainsi débute la création de Mac Guff Ligne, tout d’abord dans l’appartement de Rodolphe Chabrier.
A ce moment là Mac Guff Ligne ne porte pas encore son nom actuel ; puis cet élan créatif motivé par les 3 amis, les poussera jusqu’à créer des outils pour servir leurs créations.
Le début des intégrations sur fond bleu, personne ne leur recommandait de s’aventurer sur ce terrain peu connu.
Mais justement la passion qui ne les a jamais quittée, les emmènera à toujours allier la création artistique multiple et la création d’outils pour les rendre réels.

 

Rita Mitsouko "c'est comme ça"


 

Dès le début, la 3D se mélange aux images tournées ; pour preuve le 1er clip des Rita Mistouko « C’est comme ça », puis viendra la 1re pub pour « Pier import » réalisé avec les dessin d’Hugo Pratt, s’en suivront des habillages d’émission TV, et la 1re série pour Canal+ « La vie des bêtes ».
Le marché grandissant nécessite de se diversifier, l’ère du Morphing s’annonce, avec le clip d’Alain Chamfort, « L’ennemi dans la glace » réalisé par jean-Baptiste Mondino.
Toutes ces réalisations sont le fruit aussi de collaboration avec des réalisateurs de renom, tel Jean-Baptiste Mondino (cité plus tôt), Jean-Paul Goude, Jan Kounen, et bien d’autres…
La période de l’animation démarre avec l’arrivée de Pierre Coffin au sein du studio en 2001, avec des pubs tel que « Vizzavi » des courts « Polar Bear », des séries, « Pat et Stan ».

 

L'odyssée de la vie


Les documentaires sont bien présents également, comme « L’Odyssée de l’espèce » ou encore « L’Odyssée de la vie » pour ce dernier le soft maison MGLR est utilisé et permet un rendu exceptionnel sur la transparence de la peau du bébé.

Le 1er long métrage d’animation sera « Azur et Asmar » de Michel Ocelot, en 2005, « Chasseur de dragons » de Guillaume Ivernel et Arthur Qwak suivra.

 

Despicable Me 1


 

Certains films réunissent autant les effets visuels que l’animation, ce sera le cas du film de Jan Kounen « Blueberry »
Universal, repère Pierre Coffin sur le film « Despicable Me 1 » à ce moment, la scission entre Mac Guff Ligne et Illumination Mac Guff s’opère.

 

Kirikou 3


 

2012, « Kirikou 3 » de Michel Ocelot, « Largo Winch II » de Jérôme Salle, en 2013, « Il était une fois la forêt » de Eric Serre.

 

The Gatekeepers


 

Ce qui tient à cœur les 3 co-fondateurs c’est aussi de relocaliser les VFX en France, comme ils ont pu le faire sur le film « The Gatekeepers » de Dror Moreh qui sera nominés aux Oscars 2013, prix du meilleur documentaire de l’Association des critiques des films de Los Angeles, Meilleur documentaire 2012.
Aujourd’hui Mac Guff Ligne, s’investit à 100% sur le nouveau film de Michel Ocelot, « Dilili à Paris », celui-ci relate l’enquête menée par une enfant Kanake, à la belle époque à Paris.

 

Dilili à Paris


 

Les rencontres vont se succéder avec les plus grandes figures parisiennes de cette époque, tel que Marcel Proust – Le mélange des techniques chère au studio y prend toute sa place.
Merci à ces 3 visionnaires et passionnés de nous faire rêver depuis toutes ces années, nous attendons les autres avec impatience.

L’auteur de l’article

Directrice des Productions chez ArtFx

Répondre